Les Cockers Anglais du Domaine d'Haisha
vous souhaitent la bienvenue !

 

Quelques dates importantes qui nous ont fait évoluer, rencontrer des éleveurs merveilleux qui travaillent énormément pour leur race, et qui sont maintenant des amis très chers …

1995 : le World Dog Show à Bruxelles, où je ne vois qu’un seul chien : Ch Charbonnel A One’s Macho, un chien plein de type, un corps court, une poitrine développée et une présence exceptionnelle dans le ring … Nous importons donc l’année suivante « A One’s Mr.Boombastic » (Charbonnel A One’s Macho x Casein’s Just Do It), un très joli mâle noir.



Ch Charbonnel A One’s Macho

 


A One’s Mr Boombastic

 

1996 : Soraya et Stendhal sont exposés à Bruxelles et gagnent tous les deux le CACIB sous les jugements de Mr Beyersdorf. Nous étions plus que fiers car gagner de cette façon, le frère et la sœur sous un juge que nous ne connaissions absolument pas … Après, nous nous sommes rendus compte qu’il était le président du Jagdspaniel Club allemand !

 


Soraya & Stendhal Brussels Dog Show 1996

 

Cette même année, rencontre avec Pirjo Peltonen, une petite éleveuse finlandaise installée à Anvers pour raisons professionnelles. Elle expose au Bruxeels Dog Show la très jolie Iina, « Sheerclever Wicked Game ». Je suis séduite par cette chienne noire très jolie, pleine de type, et avec un super caractère. Puis, en regardant son pedigree avec sa propriétaire, je me rends compte que sa mère n’est autre que la sœur nichée de Macho ! Quelle coïncidence !

 


Ch Sheerclever Wicked Game

 

1997 : Lorsqu’Iina élève, sous l’affixe de l’élevage finlandais « Sheerclever », nous importons une fille Jenna « Sheerclever Power Game » qui, mariée à notre Xéryus, nous donne notre Z’Billy Boy du Domaine d’Haïsha que Sandy Platt utilisera plusieurs années plus tard.

Tous ces chiens figurent maintenant dans les plus célèbres pedigrees anglais, et nous en sommes très fiers bien sûr, mais nous conservons cette même humilité … !

Cette même année, Pirjo nous permet de rencontrer Sirpa Huusari, petite éleveuse de cockers en Finlande sous l’affixe « Sirkiss », et nous importons ensemble Oliver « Sirkiss Trademark » (°1997). Il ne s’est finalement pas révélé être le bon cocker d’élevage, mais Oliver avait un super caractère, la crème de la crème, il a terminé ses jours comme chien de compagnie. Il ne s’en est jamais plaint ;-) !

 


Sirkiss Trademark

 

1998 : Grâce à l’aide de nos amis finlandais, Soraya est exposée au World Dog Show à Helsinki, et termine 5ème en classe champion, plus qu’honorable, car il y avait 17 chiennes dans sa classe ! Sirpa y exposait aussi un mâle rouge de 8 ans, « Sirkiss Red Velvet » (Leavenworth Tradition x Sirkiss Twisted Trick ), il a gagné le BOB vétéran, et 2ème meilleur vétéran du jour !!!

 


Ch Sirkiss Red Velvet, World Dog Show 1998

 

Sirpa était tombée amoureuse de Soraya et, quand elle est venue en chaleur au mois de juillet suivant la Mondiale, elle nous a envoyé son mâle. Et, incroyable mais vrai, ça a marché !!! Nous avons eu 7 chiots, et nous avons gardé Xéryus et Nirvana, et Sirpa a repris chez elle une femelle rouge de la portée.

Sirpa élève maintenant des Scottish Terriers de réputation internationale, sa santé ne lui permettant plus d’élever des cockers … Après qu’elle soit venue écourter un peu ses longs hivers finlandais, passer une semaine de temps en temps ici, c’est à nous, maintenant que nos trois enfants sont grands, d’aller passer une semaine finlandaise chaque année au mois d’août. Nous y avons d’ailleurs découvert des gens proches de leurs traditions et authentiques, un pays merveilleux de nature et de grands lacs, des paysages à couper le souffle, … Bref on ne peut plus s’en passer …. !

Début des années 2000 : Rencontre avec Léa Bogers, élevage Tripol’s (Pays-Bas), une vrai Bible du Cocker anglais ! Elle élève depuis 40 ans maintenant, connaît absolument tout, a importé pas mal de chiens anglais. A l’époque, elle voyage encore beaucoup dans le monde du cocker, sur tout le continent. Elle nous a beaucoup aidés, encore maintenant, nous entretenons une excellente relation et nous la remercions mille fois pour l’aide précieuse et le réconfort dans les mauvais moments … !

2000 : Ouverture du salon de toilettage « Au Domaine d’Haïsha » par Carol.

 

 

2001 : Xeryus (Xeryus A One du Domaine d’Haïsha), remporte le « Golden Challenger » (Meilleur chien de la journée !) à l’exposition canine internationale de Liège.

 

Xeryus A One du Domaine d’Haïsha

 

2002 : Rencontre avec Sandy Platt. Un samedi soir de printemps, nous avons reçu un mail qui nous demandait si nous étions à la maison le lendemain matin pour venir voir les chiens et quelle ne fût pas notre surprise de constater que le mail était signé Sandy Platt (en visite chez Léa Bogers et à la recherche de nouvelles lignées … !)

Le dimanche matin, elle tombait amoureuse de Billy et sa petite famillle … La construction, le caractère et la santé sont pour elle comme pour nous la principale préoccupation.

Je ne pense pas que beaucoup d’éleveurs du continent à cette époque avaient exporté leur sang, leur travail au Royaume Uni … !

 

 

2002 : Parution du Calendrier Cocker Affixe Editions « 2002-2003 ».   Ce calendrier est essentiellement composé de photos de nos chiens, réalisées en 2001 par le roi de la photo animalière, François Nicaise.  Ces journées de travail acharné mais passionné resteront pour nous un souvenir inoubliable, tant François est un artiste hors du commun, un amoureux des chiens et de la nature.  Encore une belle rencontre !

 

Affixe Editions

 

2003 : « Rencontre » avec Denise Mangold et Jean-Louis Forrier … Quand Carol nous a fait part de son désir d’acquérir un cocker américain, je me suis souvenue que « dans le temps », nous avions côtoyé, en 1984, à l’occasion de la Spéciale du club de la SSA, entre autres, des éleveurs français qui avaient de très beaux chiens, et que j’avais revu en expo ici et ailleurs et qu’ils étaient toujours là, de très jolis chiens très typés, beaucoup d’importations américaines chez eux. Denise a même écrit un livre … Carol a donc acquis une petite chienne « Forman’s United Color » qui coule toujours des jours heureux avec nous. Elle a presque 11 ans maintenant. Tout qui vient ici connaît Lulu, notre Lulu nationale … Celle dont il faut se méfier car elle fait l’adorable toutou mignon puis soudain saute sur la chaise et puis la table lol, et elle adore le paquet de sucres … Puis Crystal, puis … Ils sont devenus de très grands amis !

 

 

 

2004 : Nous avons entendu parler du test Optigen pour la prcd-PRA. Nous sommes conscients d’avoir de l’Atrophie Progressive de la Rétine dans nos lignées. Nous décidons d’envoyer le sang de Katia (Be My Honey du Domaine d’Haïsha), alors âgée d’un peu plus d’un an, au laboratoire Optigen aux Etats-Unis, afin de la faire dépister. A ce moment-là, le test coûtait encore très très cher, c’était toute une expédition, ne fût-ce que pour trouver un livreur qui accepte le sang, qui plus est vers les Etats-unis (alors en plein dans « l’après-2001 ». … De l’attente, du stress, et un résultat sans appel : « C » = atteint … Ce test ne sera que le premier d’une longue série, pour arriver à conserver notre lignée sans plus produire de prcd-PRA (statistiques mondiales dans les quelques années qui ont suivi : 40 % de porteurs sains, 10 % d’atteints dans la race).

 

 

2004 – 2007, le EFNF (European Familial Nephropathy Fund) : De nos jours, en 2014, nombreux sont les éleveurs qui utilisent le test ADN NF, pour le dépistage du gène de la Néphropathie Familiale du Cocker anglais, mais qui est conscient de l’histoire de ce test ?

C’est grâce à Sandy Platt qu’il a vu le jour. Au niveau de la recherche à ce moment-là, il y avait une petite avancée en Angleterre, mais rien de concluant, alors qu’aux Etats-Unis, le ECSCA (English Cocker Spaniel Club of America) avait une recherche bien plus avancée, mais il leur manquait le nerf de la guerre, l’argent … Et des reins de chiens atteints sur lesquels ils pouvaient travailler … Il fallait aussi trouver une personne pour « préparer » les reins afin de les envoyer là-bas par la voie « médicale » … Impossible de trouver ça en Angleterre. Donc, nous avons cherché sur le continent et, grâce à Magda Grauwels, célèbre ophtalmologue pour animaux ici en Belgique, nous avons trouvé une anatomo-pathologiste susceptible de nous aider, Madame Marianne Heimann Nous avons envoyé un mail à cette dame qui travaillait dans un laboratoire à Loverval, et elle a, à notre très grande surprise répondu rapidement et … positivement !!! Nous sommes tombés sur des passionnés, là aussi ! Incroyable coup de chance en fait !! L’idée lui a plu tout de suite ! Elle a pris elle-même contact avec le Professeur Lees aux Etats-Unis, pour savoir comment préparer les reins …

Donc, nous avons ramené dans nos valises de la Crufts les premiers reins et nous les avons conduit nous-mêmes à Loverval . Après, grâce à Sandy en Angleterre et Carol, coordinatrice pour l’Europe, le EFNF est né (http://www.charbonnelcockers.co.uk/EFNFF/efnffrench.htm ), afin de réunir les fonds et les reins de partout, et de diffuser l’information dans le monde du cocker anglais. Les ventes aux enchères, les ventes d’autocollants réalisés pour l’occasion, les dons en tous genres, … ont, au bout de 2 années de nuits blanches (fin des enchères, traductions, nouvelles provenant des USA, …) des deux côtés de la Manche, permis de réunir l’argent nécessaire. Jusqu’au jour où la grande nouvelle est arrivée, ils ont trouvé !!!!!!!!!!!! Cela paraissait tellement incroyable ! Il a encore fallu une bonne année pour que la recherche soit rachetée par le laboratoire français Antagène. Et que tout le monde puisse en disposer. Heureusement, nous n’avions nous-mêmes jamais eu de cas de néphropathie, nous n’avons jamais dû assumer cela … Mais nous avons des porteurs et, grâce à ce test, nous pouvons travailler avec ces porteurs sains sans risquer de produire la maladie.

 

 

2009 : Blondie (Ch Charbonnel Suzette) se classe 5ème en classe Open (équivalent de la classe « Champions ») à la Crufts !!!

 

Ch Charbonnel Suzette

 

2012 : Notre élevage et nos chiens figurent dans le « Cocker Spaniel Club Yearbook 2012 ». En effet, ce Year Book comporte l’historique de l’élevage « Charbonnel », et Sandy Platt y fait largement référence au Domaine d’Haïsha. Quel honneur et quel aboutissement ! Vous pouvez consulter ce document en suivant ce lien.

 

 

2014 : Blondie (Ch Charbonnel Suzette) se classe 3ème en classe Vétérans (17 chiennes inscrites), tandis que Juliet (Juliet du Domaine d’Haïsha) gagne la classe Limit (13 chiennes inscrites) à la Crufts !!!

 

Juliet du Domaine d’Haïsha

 

 
 

Derniers articles

Nos autres sites

Notre Salon de Toilettage :

Notre Boutique :

 
 
Scroll to top
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.